rue de lausanne 137-147, genève, 2012
    roof, concours de projet privé d'architecture et d'ingéniérie sur invitation
    conception avec archiplein, genève/shanghaï http://www.archiplein.com/ ; ingénieurs civils: edms, petit lancy
 
concours    
   
La surélévation est conçue, dans ce projet, comme un couronnement ne cherchant, pas par son nombre d’étages à entrer en concurrence avec le bâtiment sur lequel il prend place. Pour cette raison, les deux niveaux d'attique ajoutés sont travaillés de sorte à exprimer la légèreté, notamment par les fines toitures en porte-à-faux perçues depuis la rue.

La grande longueur du bâtiment existant ainsi que son niveau de corniche continu - un parti architectural radical de la part des architectes Camoletti & Vincent dans les années 1960 - sont perçus comme des qualités à renforcer par le projet de surélévation. Les corniches de niveaux ajoutés sont dès lors travaillées de sorte à accentuer la longitudinalité du bâtiment.

Les appartements proposent une réinterprétation de la séquence d’espaces collectifs traversante présente dans les étages inférieurs où elle est constituée d'un séjour, d'un hall en second-jour et d'une salle-à-manger. Les nouveaux appartements déclinent cette séquence spatiale de façon plus souple et fluide, en offrant une certaine perméabilité avec les chambres, de sorte à faciliter une appropriation diversifiée des espaces de l'appartement.